Attributions Mansart, 1988-2017

Depuis bientôt 30 ans, nos recherches nous ont conduit sur la piste de bâtiments attribuables ou rendus à différents Mansart. Après l’article général sur la dynastie, publié en décembre 2016 dans le n° 11 du Bulletin de la Société des Amis du Château de Maisons, il nous a semblé intéressant d’en rappeler la liste aux amateurs d’architecture des XVIIe-XVIIIe siècles :

 

François Mansart (1598-1666)

-Château des Hauldres à Etiolles (Essonne), 1641-1642

-Château de Trois-Villes (Pyrénées Atlantiques), 1660-1663

 

Jules Hardouin-Mansart (1646-1708)

-Hôtel de Beauvillier, 12-14 rue de l’Indépendance américaine, Versailles, 1681

-Hôtel de Chevreuse, 8-10bis rue de l’Indépendance américaine, Versailles, 1682

-Hôtel de Croissy, 7 rue de l’Indépendance américaine, Versailles, 1683

-Hôtel-Dieu, Saint-Aignan-sur-Cher (Loir-et-Cher), 16991

 

Pierre Delisle-Mansart (1641-1710)

Maisons du marché Notre-Dame, Versailles, 1672-16741 :

-Maison Delisle-Mansart, 2 rue au Pain, Versailles, 1672

-Maison de la veuve de La Rue, 4 rue au Pain, Versailles, 1672

-Maison de Mathurin Lamy, notaire, 17 rue des Deux-Portes, Versailles, 1673-1674

-Maison de Melle des Œillets, 12 rue André Chénier, Versailles, 1673-1674 (détruite)

 

Jean Mansart de Jouy (1705-1783)

-Hôtel Potier de Novion, 12 rue du Parc Royal, Paris, 17331

-Eglise Saint-Médard  (décor intérieur), Brunoy, 1748-17501

-Pavillon neuf du château de Chaillou, Indre, 17561

-Hôtel de Chalabre, rue de Gramont, Paris, 1770-1774 (détruit)1

-Maison Dière, 23-25 rue Grenelle-Saint-Honoré, Paris, 1770-17761

 

Jacques Hardouin-Mansart de Sagonne, dit aussi Mansart de Lévy (1711-1778)

-Maison Poisson, 50 rue de Richelieu, 17382

-Maison Richard, 100 rue de Richelieu, 1738 (détruite)2

-Maison de Mansart de Sagonne (ancienne mairie), Ivry-sur-Seine, 1738-1739 (détruite)2

-Ensemble Boutin : grand et petit hôtels (détruits), 77-79 rue de Richelieu, maison à loyer, 4 rue Saint-Augustin, 1738-1740

-Hôtel de Marsilly, 18 rue du Cherche-Midi, 1739-17402

-Maison Saint-Florentin (lycée Lamartine), 121 rue du faubourg Poissonnière, Paris, 17402

-Hôtel de Mannevillette, 18 rue Hoche, Versailles, 17462

-Monastère royal Notre-Dame de Prouille (Aude), 1746-17872

-Château et haras d’Asnières-sur-Seine, 1750-1755 (vestiges)

-Hôtel de Crèvecœur, 4 rue La Feuillade et 4-4bis rue des Petits-Pères, Paris, 17502

-Projet de galerie à couverture zénithale pour le palais de Cassel (Allemagne), 1750 (non réalisé)2

-Maison Bourgeois, 62 rue Montmartre, 1750-1751 (vestiges)2

-Maison de la comtesse d’Argenson, dite "des musiciens ou castrats italiens du roi", 15 rue Champ-Lagarde, Versailles, 1752

-Château de Jägersburg, Homburg (Allemagne), 1752-1756 (détruit)

-Château de Jossigny (Seine-et-Marne), 1753

-Maison Dubois, 2 place Hoche, Versailles, 17531

-Hôtel-Dieu, Marseille, 1753

-Pavillon Letellier, 14 rue du Maréchal Joffre, Versailles, 1754-17552

-Eglise des Carmes-Billettes, 22-26 rue des Archives, Paris, 1754-1758 (d’après Mansart de Sagonne)

-Château de Montauger, Lisses (Essonne), 1759-1762 (vestiges)2

 

         Delisle-Mansart, Folie Nourry, Paris, 1676-1678, cl. Ph. Cachau

 

Références

1) Cf. Les Mansart. Trois générations de génies de l’architecture, Paris (à paraitre).

2) Ibid et cf. Jacques Hardouin-Mansart de Sagonne, dernier des Mansart (1711-1778), thèse d’histoire de l’art, Paris-I Panthéon-Sorbonne, 3 tomes, 2004. 

 

Mansart Cachau attributions 1988-2017

Commentaires (420)

1. AaronHerse (site web) 24/04/2017

wh0cd25757 buy avana

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau