Bayonne, maison du financier Léon de Brethous, 1729-1734

Seule réalisation architecturale du grand ornemaniste rocaille Juste-Aurèle Meissonnier (1695-1750), la maison Brethous, érigée de 1729 à 1734, fut au milieu du XVIIIe siècle la résidence de l’éminent banquier, armateur et édile bayonnais Léon de Brethous (1693-1751). Baron de Cap-Breton et de Labenne, écuyer gentilhomme de la Grande Vénerie du Roi à Versailles, il avait souhaité un bâtiment à la hauteur de son rang.

Gravée par le Parisien Allouis et publiée en 1734 dans l’œuvre de Meissonnier établie par son ami Gabriel Huquier, célèbre marchand d’estampes à Paris, cette maison − et non hôtel −, est considérée comme l’une des plus belles illustrations des constructions rocailles à Bayonne, digne de figurer au rang des réalisations bordelaises et parisiennes du milieu du XVIIIe siècle.

  • Vue côté Nive
    Vue côté Nive
  • Vue sur le Pont Mayou
    Vue sur le Pont Mayou
  • Détail d'un des balcons
    Détail d'un des balcons
  • Le grand escalier
    Le grand escalier
  • Rampe du grand escalier, détail
    Rampe du grand escalier, détail

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×