Séduisante Bayonne

 Bayonne !                                  Bayonne depuis la citadelle

 

Ancien camp romain et place forte sur la frontière avec l’Espagne sous l’Ancien Régime, fortifiée par Vauban, Bayonne fut, après Bordeaux et Nantes, le troisième port français sur l’Atlantique. Ceci lui valut de figurer (avec deux vues comme Bordeaux, ndlr) dans la fameuse série des Ports de France par Joseph Vernet au XVIIIe siècle (Paris, musées du Louvre et de la Marine).

 

                Chateau Neuf             Musee Bonnat Helleu             Maison basque XVIIe               

 

Aux avant-postes des échanges diplomatiques entre la France et l’Espagne jusqu’au XIXe siècle (ce que n’était pas l’autre côté des Pyrénées), dirigée par l’illustre famille des Gramont, possessionnée en Pays basque, Navarre et Béarn, Bayonne vit défiler les grands noms de l’histoire de France dont Louis XIV, Napoléon Ier et Napoléon III, lequel résidait à Biarritz. Philippe V, premier Bourbon d’Espagne, y fit son dernier séjour français avant de rejoindre Madrid tandis que Marie-Anne de Neubourg, princesse allemande et reine douairière d’Espagne, épouse du dernier des Habsbourg d'Espagne, Charles II, y termina ses jours.

 

                        Maisons XVIIe-XVIIIe            Ruelle XVIe             Mairie-Theatre depuis le pont Mayou

 

A la fois basque et gasconne, capitale du Pays basque français, sous-préfecture des Pyrénées Atlantiques, siège de nombreuses administrations dont la Chambre de Commerce et d’Industrie du Pays basque et du futur EPCI Pays Basque, Bayonne est une ville au patrimoine et aux atouts culturels exceptionnels : le Musée Bonnat-Helleu dispose de l’une des premières collections de dessins en France (Michel-Ange, Léonard de Vinci, Rembrandt, Poussin, Le Lorrain, Watteau, Goya, Ingres…) et de chefs d’œuvre de l’art français (Clodion, Pajou, Barye, Ingres, Bonnat, Helleu…) et européen (Rubens, Zurbaran, Murillo, Tiepolo, Goya, Lawrence, Reynolds…), la plus remarquable entre le Louvre et le Prado ; de la collection de la famille de Gramont (musée en attente depuis 1982), illustre famille de l’histoire de France, tandis que le Musée basque et de l’histoire de Bayonne est riche d’une remarquable collection à la fois historique, artistique et ethnographique sur le Pays basque au sens large (français et espagnol, « nord et sud » comme on dit ici).

 

                La Nive           Passage couvert de la rue Port Neuf           Une artère haussmanienne, la rue Thiers                    

 

Entre mer, montagne et campagne, Nive et Adour,  France et Espagne, la douceur du climat,  le caractère festif de ses habitants (les fameuses Fêtes de Bayonne en juillet-août notamment), la qualité de l’urbanisme et des paysages, sa gastronomie (son jambon et autres spécialités sont internationalement connues) et son équipe de rugby, l'Aviron Bayonnais, font de Bayonne une ville séduisante assurément. Les amoureux du gothique seront comblés par sa cathédrale et son magnifique cloitre (l’un des rares conservés en France pour une cathédrale), ses deux forteresses médiévales (Châteaux Vieux et Neuf) tandis que ceux du XVIIIe et de l’Art Déco le seront tout autant.

 

                Beaux immeubles de pierre XVIIIe           Chateau Vieux           Jardin botanique

 

Oui, Bayonne est pleine de séduction comme en témoignent ces clichés.

 

               La cathédrale côte cloître           Cloître gothique de la cathédrale             Chevet de la cathédrale

 

                                      Maisons et quais sur la Nive           Musée basque    

                                                         (clichés Philippe Cachau)